Génération VHS : les pires parodies X sont souvent les meilleures

On ira tous aux parodies ! À l’heure où la pornographie se consomme à la demande et à la coupe sur internet, le cinéma dit « X » semble avoir perdu une bonne partie de sa qualité narrative.
On en oublierait presque que, plusieurs décennies durant, la face cachée du 7e art a dû composer avec la forme et les contraintes du long-métrage.
Piquant la curiosité des spectateurs tout en offrant le plus parfait des alibis, la parodie érotique, ou pornographique, a résisté à toute les vagues, s’est fondue dans toute les modes. De Dallax à Rambox, en passant par Blanche fesse et les sept mains ou SexWorld, la parodie de WestWorld, Jade Aurle et Jacques Fasse reviennent sur les « petits » classiques d’un genre interdit.
Une plongée inédite dans l’univers des vidéoclubs en plein âge d’or de la VHS, là où les pires parodies étaient souvent les meilleures…

ISBN : 9782364806702 - 256 pages

3d-vhs-parodie
Huginn & Muninn
Hier les trois mousquetaires, Tom Sawyer, Little Nemo, Fantômas, Tarzan, Belphegor... Aujourdhui Dark Vador, Mario Bros, Largo Winch, Naruto, Dexter, Batman... Ce qu’on nomme aujourd’hui la culture geek n’est que l’autre nom de la culture populaire. Avec Huginn & Muninn, l’imaginaire et la culture populaire ont retrouvé leurs messagers.